Publié par : alfournet | 5 novembre 2010

Fondation Thierry Latran

La Fondation Thierry Latran est heureuse d’annoncer l’ouverture de son 3ème Appel à Projets pour un montant total jusqu’à 1 million d’Euros

La fondation a déjà financée16 projets par ses deux premiers appels à projets.

Programme de recherche


TROISIEME APPEL A PROJET 


La Fondation Thierry Latran a comme objectif de financer la recherche fondamentale, appliquée et clinique  ayant un bénéfice potentiel pour traiter la Sclérose Latérale Amyotrophique sporadique et de contribuer à fédérer les efforts de recherche sur cette pathologie en Europe.

La Fondation Thierry Latran est heureuse d’annoncer l’ouverture de son
3ème Appel à Projets pour un montant total jusqu’à 1 million d’Euros.
Thèmes scientifiques :

La recherche sur la SLA et le motoneurone : découverte de bio-marqueurs, voies et mécanismes pathologiques, stratégies thérapeutiques et molécules innovantes.

La recherche appliquée, multidisciplinaire et les approches innovantes comme celle des cellules souches seront encouragées.


Critères d’éligibilité

Chercheurs travaillant en Europe et dans les pays faisant partie de l’accord FP7 ( Suisse, Israël, Norvège, Islande, Liechtenstein, Turquie, Croatie, Macédoine et Serbie, Albanie, Monténégro, Bosnie et Herzégovine.

Les demandes de financement impliquant la collaboration de plusieurs groupes de recherche européens sont encouragées

La présence et la présentation du projet par le principal investigateur/personne responsable du projet seront requises lors de la conférence annuelle.


Calendrier

  • Ouverture du 1er appel à projets: 2 Novembre 2010
  • Date limite de soumission des abstracts: 14 Décembre 2010
  • Notification des projets sélectionnés pour soumission du dossier complet : 24 Janvier 2011
  • Date limite de réception des dossiers complets : 7 Mars 2011
  • Notification des projets sélectionnés : 30-31 Mai  2011

(feedback pour tous les candidats retenus ou non)

Fondation Thierry Latran

Source  : http://www.fondation-thierry-latran.org/fondation/

La Fondation Thierry Latran a été créée le 25 Juin 2008 sous l’égide de la Fondation de France assurant son opérationnalité immédiate et effective. Elle est gouvernée par un accord signé avec la Fondation de France.
De plus elle s’est dotée d’un règlement intérieur qui définit son organisation et ses modalités de fonctionnement ainsi que ses instances de décision et de travail scientifique, Comité Exécutif et Conseil Scientifique.

L’objectif de La Fondation Thierry Latran est de redistribuer le montant intégral des donations reçues pour la recherche en limitant de façon stricte les dépenses de fonctionnement.

Les efforts doivent se concentrer sur l’encouragement et le soutien pour une recherche Européenne de grande qualité, très interactive et qui vient compléter ce qui existe déjà entre les groupes de recherche sur la SLA aux Etats-Unis.

Le Comité Exécutif décidera de l’allocation des fonds après avoir reçu un avis documenté du Conseil Scientifique, composé de Scientifiques Européens experts reconnus du domaine de recherche de la Sclérose Latérale Amyotrophique.

Pourquoi créer une fondation ?

Pourquoi un financement spécifiquement dédié à la recherche sur la SLA est-il nécessaire en Europe?

La SLA est une maladie encore considérée comme rare et qui de ce fait ne bénéficie que de crédits de recherche limités de la part des organismes institutionnels comme l’Inserm et le CNRS en France par exemple.

Un petit nombre d’associations philanthropiques existent dans certains pays Européens (AFM en France, Motor Neurone Disease Association en Angleterre par exemple) mais elles ne sont pas en mesure de fédérer des projets pan- européens permettant de développer et d’optimiser les expertises existantes en Europe.

Quel en est l’intérêt par rapport aux initiatives existantes ?
réponse de Wim Robberecht, Président du Conseil Scientifique :

«  Je pense qu’il existe une grande différence entre votre initiative et ce qui existe nationalement, la Fondation Thierry Latran devant travailler en étroite collaboration avec les organisations nationales. Un des objectifs est de fédérer une réflexion approfondie et de favoriser les interactions entre les équipes de recherche au niveau Européen. Votre fondation est une nouvelle initiative majeure pour financer la recherche sur la SLA en Europe et  j’espère qu’elle permettra de centraliser une collecte additionnelle de fonds privés.

J’espère également qu’elle deviendra très rapidement un élément essentiel pour la recherche dans la SLA. Je suis sûr que toute la communauté scientifique déjà impliquée va être très heureuse de l’arrivée de ce « nouvel entrant », qui permet d’augmenter l’effort de recherche contre la SLA. Les structures et financement actuels sont largement insuffisants compte tenu des menaces de réduction budgétaire, du coût des études génétiques et des études cliniques notamment. »

Les avancées de la recherche sur la SLA : la veille d’octobre 2010

Le blog de la Fondation Thierry Latran a pour objectif de fédérer la communauté des personnes intéressées par faire progresser les financements sur la recherche sur la SLA à l’échelle européenne, en diffusant notamment de l’information sur les avancées de la recherche dans le domaine.

Pour ce faire, nous vous proposons de découvrir régulièrement sur le blog les faits marquants de la recherche sur la SLA.

Voici par exemple trois publications scientifiques qui ont marquées le mois d’octobre 2010.

– Une équipe de chercheurs canadiens et américains a mis en évidence un mécanisme commun impliqué dans les formes sporadique et familiale de la SLA. Ce dénominateur commun réside au niveau de la protéine SOD1 (SuperOxydeDismutase 1) dont les auteurs ont retrouvé des formes anormales dans les deux types de SLA. Cette découverte confirme que la protéine SOD1 anormale est une cible thérapeutique majeure pour la mise au point de futurs traitements de la SLA.

Wild-type and mutant SOD1 share an aberrant conformation and a common pathogenic pathway in ALS, Nat Neurosci. 2010 Nov;13(11):1396-403. Epub 2010 Oct 17.
[Source : « Deux maux, un remède ? » Université de Laval, 28 octobre 2010].

– Les études d’association sur le génome entier (« GWAS » pour genome-wide association study en anglais) ont pour but de mettre en évidence des variations génétiques communes dans des populations précises, par exemples de population de malades, afin d’identifier des causes génétiques des maladies.
Deux études récentes dans des populations de malades atteints de SLA ont permis de mettre en évidence la région p21 sur le chromosome 9 pour laquelle existent des variations génétiques spécifiques. La piste de la région 9p21 doit être explorée dans d’autres études afin d’identifier finement le ou les gènes impliqués dans la maladie.

La première étude a concerné 5000 patients dans 8 pays européens, la seconde 405 patients en Finlande.

[Source : Newsletter Orphanet du 7 octobre 2010]

Ces exemples ne sont bien sûr qu’une sélection des avancées qui sont régulièrement communiquées par les équipes de recherche.

Nous vous invitons à retrouvez notre veille de ces publications scientifiques sur les espaces Twitter et Facebook de la Fondation Thierry Latran, ainsi que notre sélection d’informations sur la maladie.

Catégorie(s) : La Recherche La SLA

Tags : , , , , , ,


Responses

  1. Merci Monsieur Latran d’avoir créé cette fondation.
    Alain


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :