Publié par : alfournet | 8 septembre 2011

Ubiquiline 2, une clé commune à toutes les formes de SLA


Source :

http://blog.fondation-thierrylatran.eu/2011/09/08/actu-recherche-ubiquiline-2-une-cle-commune-a-toutes-les-formes-de-sla/#more-1504

 

Ubiquiline 2, une clé commune à toutes les formes de SLA

« Découverte de la cause de la SLA ! » La nouvelle a fait grand bruit.

Depuis la publication en août dernier du rôle déterminent de la protéine ubiquiline 2 dans l’origine de la SLA par la prestigieuse revue Nature, la nouvelle a fait sensation.

Fruit du travail d’une équipe de chercheurs américains cette découverte ne permet pas de répondre à toutes les questions sur les mécanismes à l’origine de la maladie mais constitue une avancée marquante dans la compréhension de ces mécanismes pour permettre de proposer de nouvelles approches thérapeutiques.


Comment s’est déroulée la recherche ?

Fondation Thierry Latran, Thierry Latran, SLA, Maladie de Charcot,
 Lou Gehrig's Disease, MND, Motor neuron disease, ALS, MND, Amyotrophic 
Lateral Sclerosis, Motor Neurone Disease, Fondation Thierry Latran, 
Thierry Latran, SLA, Maladie de Charcot, Lou Gehrig's Disease, MND, 
Motor neuron diseaseUne équipe de chercheurs de l’école de médecine Feinberg de la Northwestern University, menée par le Pr Teepu Siddique, a mis en évidence une anomalie du gène UBQLN2, qui code pour la protéine ubiquiline 2, observée à la fois dans les formes familiales et sporadiques de la SLA.

En étudiant le gène UBQLN2 chez les membres d’une famille touchée par la forme familiale de la SLA, les chercheurs ont identifié une anomalie de la structure de ce gène. En étudiant le même gène dans quatre autres familles également touchées par la SLA familiale, la même anomalie a été retrouvée.

Par la suite, la recherche s’est concentrée sur la protéine codée par ce gène défectueux au sein de ces cinq familles. Les chercheurs ont observé que la protéine ubiquiline 2 se présentait chez toutes les personnes atteintes de ces familles sous une forme anormale – pratiquement sous forme de « grumeaux » – à l’intérieur des motoneurones, ne lui permettant pas de jouer son rôle habituel.

Quelle nouvelles informations sont apparues dans cette recherche ?

Poussant les investigations plus loin, les chercheurs ont également retrouvé à l’intérieur des motoneurones de malades atteints de diverses formes sporadiques de la SLA cette même protéine anormale. Et c’est cette dernière information qui constitue une première : l’identification d’une caractéristique commune, à l’échelle du gène et de la protéine, aux différentes formes de la maladie.

Quel est le rôle de l’ubiquiline 2 et quel est l’impact pour les motoneurones ?

L’ubiquiline 2 fait partie d’une famille de protéines dont le rôle normal est de recycler d’autres protéines quand celles ci ne sont plus fonctionnelles, à l’intérieur des motoneurones notamment. Sous une forme anormale, comme celle observée par l’équipe du Pr Siddique, l’ubiquiline 2 n’assure plus son rôle de « nettoyage » des motoneurones, perturbant leur bonne marche, et ceux-ci dégénèrent finalement.

Quels suites et implications après cette découverte ?

Il y a maintenant nécessité de poursuivre les investigations sur UBQL2, l’ubiquiline 2 et son rôle dans le recyclage des protéines dans les motoneurone, notamment en cherchant à mettre en évidence l’anomalie sur un plus grand nombre de malades. Cela permettra de confirmer cette caractéristique commune aux multiples formes de SLA et notamment celle connues pour être associées à d’autres anomalies génétiques. Et comme souvent quand une cause génétique de la maladie est identifiée avec certitude, elle devient une option, une « cible », pour proposer de nouveaux traitements de la SLA.

—————

(1) Source : Mutations in UBQLN2 cause dominant X-linked juvenile and adult-onset ALS and ALS/dementia.

Lire également, en anglais, cet excellent article sur le site de la MNDA (qui a largement inspiré la rédaction de notre article !).

Illustration : représentation 3D de la protéine ubiquiline / wikipedia.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :