Publié par : alfournet | 26 avril 2010

Mai

   

Mai,

 

 

Je t’envoie ce petit brin de muguet,

Qui, j’espère te rendra toute gaie.

 

Ces simples petites clochettes,

Sont pour toi ma toute belle.

 

Fleurs blanches et parfumées,

Quel plaisir pour ton nez.

 

Toi qui a l’odorat si fin,

Respire lentement ce doux parfum.

 

Si seulement je pouvais marcher

Ce n’est pas un brin,

 

Mais un gros bouquet

Que je t’aurais porté.

 

 

A.  Tenruof.    2010-04-26

 

 

                                                                                                                                                                             
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :